Publié le mercredi 11 octobre 2017 18:15 | Mis à jour le mercredi 11 octobre 2017 18:15

SOPFEU : La MRC souhaite un siège sur le conseil d’administration

Sylvie Dejouy

LA GATINEAU - Depuis quelques temps, la MRC Vallée-de-la-Gatineau travaille à avoir un siège sur le conseil d’administration de la SOPFEU, qui possède une base à l’aéroport de Maniwaki. Pour le moment, cela n’est pas possible en raison de la structure organisationnelle de la SOPFEU, mais cela pourrait changer. 

«On veut essentiellement s’assurer que la SOPFEU demeure à Maniwaki, explique le préfet, Michel Merleau. Alors on veut se rapprocher des pouvoirs décisionnels et une des façons de le faire c’est de demander de siéger sur le conseil d’administration. Mais la réglementation actuelle de la SOPFEU ne permet pas à une MRC qui ne détient pas un mandat de gestion forestière avec le gouvernement du Québec de siéger. Or, on est en train de modifier la loi qui régit la SOPFEU. Actuellement, c’est une société publique-privée qui fait notamment de la place au gouvernement, aux compagnies privées, comme aux regroupements forestiers et d’autres qui ont des contrats de gestion forestière. Quand la loi sera modifiée, la structure organisationnelle de la SOPFEU va changer et peut-être que dans la prochaine organisation il y aura possibilité que la MRC ait un siège.»

En attendant, Michel Merleau assure avoir eu la confirmation que «en aucun cas il n’est question au gouvernement de modifier les opérations de la SOPFEU à Maniwaki».

 

***

             Météo  •  Tourisme

Que pensez-vous de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics ?

C’est un grand pas en avant pour les Autochtones - 23.6%
Je ne pense pas que cela permettra de lutter efficacement contre les discriminations - 25%
J’attends de voir s’il y aura des actions concrètes pour me prononcer - 51.4%

Total des votes: 148