Publié le vendredi 15 septembre 2017 17:18 | Mis à jour le vendredi 15 septembre 2017 17:18

Projet Columbo 2017 : Hommage aux draveurs de la région

Web de La Gatineau

MANIWAKI- La Rive des Bâtisseurs s’associe au Centre d’interprétation de la protection de la forêt contre le feu de Maniwaki pour l’organisation d’un cinq à sept en hommage aux draveurs de la Vallée-de-la-Gatineau. Cet événement sera aussi l’occasion de clôturer les activités du centre d’interprétation, qui fermera ses portes le 22 septembre pour la saison hivernale. 

L’industrie forestière a considérablement marqué la Vallée-de-la-Gatineau et plus largement la région de l’Outaouais. Sous l’impulsion de l’entrepreneur Philemon Wright, l’exploitation forestière des terres du Pays de la Gatineau commence au début du XIXe siècle avec l’établissement des premiers camps de bûcherons. Plus tard, ces chantiers serviront à alimenter les usines de transformation du bois situées plus au sud, au confluent de la rivière Gatineau et de la rivière des Outaouais. Pendant 150 ans, la drave restera le moyen de transport privilégié pour acheminer le bois de la vallée. Aujourd’hui encore, on loue la bravoure et l’agilité des hommes qui se tenaient debout sur les billes de bois et mesuraient le danger à chaque pas, tels des équilibristes. 

Le 5 à 7 aura lieu jeudi 21 septembre à l’Auberge du Draveur. Les conférenciers invités sont les suivants : Lise et Harold Heafey, enfants du dernier capitaine du Pythonga, Aldéric Heafey ; Louis-André Hubert, avocat et auteur ; François Ledoux, directeur du Centre d’interprétation de la protection de la forêt contre le feu ; Isabelle Regout, artiste-sculpteure d’une œuvre d’art commémorative sur la drave ; un ancien draveur Anishinabeg de la communauté de Kitigan Zibi. Entrée libre et gratuite.

 

***

             Météo  •  Tourisme

Que pensez-vous de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics ?