Publié le vendredi 7 juillet 2017 13:15 | Mis à jour le vendredi 7 juillet 2017 13:15

La Boucle 2017 : Journée inoubliable pour des élèves de la CSHBO

Web de La Gatineau

MANIWAKI - La Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais a pris part, pour la première fois, à un évènement d’envergure le 2 juillet  à Montréal : une équipe composée de sept élèves accompagnés de leurs entraineurs et du personnel de la commission scolaire a participé à La Boucle 2017. 

Rémi Pétrin, Camille Thériault et Mathieu Riel, élèves de la Cité étudiante, Alexandre Gagnon et Zacharie Villeneuve, de l’école Sacré-Cœur de Gracefield, Jeremy Poulin et Joshua-Noël Strigl, élèves de l’école secondaire Sieur-de-Coulonge, ont relevé le défi de rouler les 135 km dans la région de Montréal. 

Au cours de l’année, ces jeunes sont devenus des ambassadeurs des saines habitudes de vie et se sont entrainés pour faire rayonner la CSHBO tout en appuyant le Grand défi Pierre Lavoie. De quoi renforcer le sentiment d’appartenance à la commission scolaire, en plus de vivre en groupe un évènement rassembleur. 

Tout au long de cette aventure, les jeunes étaient accompagnés de leurs entraineuses Annie L. Beaudoin, Isabelle Labelle, Christine Perreault, ainsi que de Réjean Potvin et Harold Sylvain. Sans oublier d’autres accompagnateurs durant leurs entrainements : Dominique Bomans et René Allard, de l’Établissement Sieur-de-Coulonge, Stéphane Vallée, de la Cité étudiante de, et Stéphane Bouchard, de l’Établissement des Petits-Ponts. 

En plus de s’entrainer pendant de nombreuses semaines à l’intérieur, les élèves ont vécu l’expérience des entrainements sur route, pas toujours avec des conditions climatiques favorables. Cette belle initiation au cyclisme de route les a aussi familiarisés avec l’utilisation de vélos de bonne qualité. 

Cette merveilleuse réalisation fut notamment possible grâce à la collaboration du Pierre Lavoie qui a permis à la direction générale d’obtenir d’excellents prix sur les vélos québécois DEVINCI. Également, différentes ressources ont aussi permis financièrement d’inscrire et de défrayer les coûts de transport et d’hébergement des participants. Il faut particulièrement mentionner La Fondation Branchaud et Martin Roy, propriétaire de la pharmacie Jean-Coutu de Maniwaki. Réjean Potvin a quant à lui réalisé une belle coordination de l’événement. 

Comme le précise le directeur général, Harold Sylvain, cette belle journée s’inscrit plus particulièrement dans l’action prioritaire numéro 2 de la commission scolaire, soit la promotion et la mise en œuvre des stratégies et moyens pour améliorer les habitudes de vie chez les élèves et le personnel. De plus, il faut développer des modèles d’engagement véritable et passer de la parole à l’action.

 

             Météo  •  Tourisme