Des bas dépareillés pour Audrey

MANIWAKI - Réveil difficile ou linge mal trié ? Élèves et enseignants de l’école Pie XII semblaient tous être tombés sur la tête mardi dernier : tout le monde portait des bas dépareillés. En fait, ce qui semblait être un manque d’attention était volontaire et très sérieux. Il s’agissait d’adresser un message de soutien à la petite Audrey ainsi qu’à sa famille à l’occasion de la Journée mondiale de la Trisomie 21. LIRE»

Financement du centre d’interprétation : une piste de solution à l’étude

 

 

Consultez aussi la liste de nos articles les plus lus : cliquez ici  >>
 
 
 

             Météo  •  Tourisme

Comment préférez-vous consulter votre hebdo ?