Publié le mercredi 5 juillet 2017 17:00 | Mis à jour le mardi 4 juillet 2017 14:00

Il s’associe au cabinet Deveau Avocats : Me Gérard Desjardins devient avocat-conseil

MANIWAKI - C’est officiel ! Me Gérard Desjardins s’est associé au cabinet Deveau et Avocats en Outaouais en signant une entente de deux ans à titre d’avocat-conseil. Mais son bureau de Maniwaki demeure ouvert. C’était une condition sine qua non à la signature de l’entente entre les deux parties.

«C’était devenu plus difficile à la suite du décès de mon ami et associé, André Gauthier, avec lequel j’étais associé depuis 1986. Nous nous connaissions depuis les années 1960. Nous avons joué au football, au hockey et au baseball ensemble. Nous avons amorcé les pourparlers en mai dernier. C’est officiel depuis le 1er juillet dernier. Je ne plaiderai plus. Je vais donc travailler au bureau de Gatineau du cabinet Deveau auquel j’ai transféré tous mes dossiers. Mon bureau de Maniwaki demeure cependant ouvert.»

Répondre aux besoins

Le bureau de Maniwaki de Me Gérard Desjardins n’offrait plus les services juridiques dans les domaines matrimonial, criminel et pénal. Me Gérard Desjardins est spécialisé en droit civil et municipal. Il fallait donc combler le manque de services juridiques et voilà qui est fait avec cette nouvelle association qui représente un nouveau départ pour l’avocat originaire de la région qui tenait mordicus à ce que son bureau soit maintenu ouvert à Maniwaki.

Cette entente de deux ans le mènera à 40 ans de carrière en tant que membre du Barreau. «Je verrai ce que je ferai en temps et lieu. Pour l’instant, je vais me rapporter au bureau du cabinet Deveau à Gatineau qui est également présent à Laval, Rosemère, la Rive-Sud, Saint-Jérôme et les Îles-de-la-Madeleine.

«Deveau était intéressé à ouvrir un bureau à Maniwaki depuis quelques années mais j’étais bien avec mon ami André. J’avais alors décliné l’offre. Mais là, c’était le temps d’agir. Il s’agit d’un nouveau départ pour moi».

 

***

             Météo  •  Tourisme

Que pensez-vous de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics ?