Publié le mercredi 12 avril 2017 17:08 | Mis à jour le mardi 11 avril 2017 18:38

Ensemencement et pêche d’hiver : Un projet à l’étude à Déléage

Sylvie Dejouy

DÉLÉAGE - Un groupe de citoyens travaille sur un projet d’ensemencement et de pêche d’hiver. Le sujet a été abordé durant la rencontre d’avril du conseil municipal. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a adressé dernièrement une lettre à la municipalité afin de l’informer qu’il peut apporter une aide technique dans ce dossier.  

À noter que la municipalité de Déléage a donné son appui à ce projet. Celle de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau s’est dite aussi prête à s’impliquer dans ce dossier, même si le lac visé se situe sur le territoire de Déléage. L’objectif est notamment de générer des retombées économiques pour les commerces. 

Accès aux plans d’eau pour la pêche récréative

Le gouvernement québécois vient de mettre en place un nouveau programme dont l’objectif est de développer et d’améliorer l’accès public aux plans d’eau pour la pratique de la pêche récréative, pour l’ensemble des pêcheurs québécois. 

«C’est un programme très intéressant, explique le maire Bernard Cayen. Pour y participer, il faut qu’un projet soit déjà prêt. Nous, à Déléage, nous avons déjà un accès qui est en voie de finition. Mais j’ai transféré les informations au directeur de la Corporation du parc régional du lac 31 Milles et on compte déposer une demande au nom du parc. Dans la planification pour l’année 2017, il y a une rampe de mise à l’eau dans la municipalité de Gracefield.»

Ce programme répond à un besoin identifié par les partenaires fauniques et la communauté des pêcheurs québécois qui, depuis plusieurs années, interpellent le Ministère afin qu’il mette en œuvre des actions concrètes visant à favoriser l’accès aux différents plans d’eau québécois pour y pratiquer la pêche récréative. Le programme cherche également à participer à la lutte contre les espèces exotiques envahissantes en encourageant l’implantation de stations de nettoyage d’embarcations ou d’autres mesures de prévention et d’atténuation.  

Carrières et sablières

Les élus ont résolu d’octroyer un mandat à la firme Deveau avocats pour un pourvoi en contrôle judiciaire. «Il y a eu une contestation de la facturation par la Ferme Déléage, qui a été portée à la Cour des petites créances, explique Bernard Cayen. Le jugement a été défavorable à la municipalité. Le conseil municipal a analysé le jugement et on l’a trouvé complètement déraisonnable. C’est pour cela que l’on fait une demande de pourvoi. Il faut comprendre qu’à la Cour des petits créances, il n’y a pas d’appel. Un pourvoi en est l’équivalent mais il faut que ce soit pour des motifs bien précis.»

Toujours dans ce dossier, une demande sera adressée à la Fédération québécoise des municipalités afin qu’elle assume une partie des frais par le biais de son fonds de défense. 

 

             Météo  •  Tourisme

Vous êtes un pêcheur ou un plaisancier et vous vous promenez sur plusieurs plans d’eau, lavez-vous votre embarcation/remorque avant chaque mise à l’eau pour débarrasser vos équipements d’une potentielle contamination par des espèces envahissantes ?