Publié le mercredi 9 août 2017 17:00 | Mis à jour le mardi 8 août 2017 16:25

«À la recherche du signifiant» : Un retour aux sources pour l’artiste Monique Renaud

Jean Lacaille

BLUE SEA - L’artiste-peintre Monique Renaud est revenue à Blue Sea après 30 ans d’absence pour accueillir les amateurs au vernissage de son exposition «À la recherche du signifiant», présentée samedi dernier dans le cadre de la fête annuelle des membres de l’Association des amis du presbytère de Blue Sea.

«Mes toiles sont très colorées. Je travaille le papier de soie. Ma formation d’aquarelliste y est pour beaucoup dans la définition des mes œuvres. J’ai toujours eu le pinceau facile. Je me suis résolument consacrée à la peinture dès ma retraite de l’enseignement. J’ai trouvé que c’est ce qui me plaisait le plus. La peinture m’amène ailleurs et je suis contente de ça.»

Monique Renaud a beaucoup aimé les gens des Blue Sea. Elle les aime toujours d’ailleurs. «Ils sont fins, réceptifs et accueillants. Je me sens ici comme chez moi. J’habite en ville et, malheureusement, je ne viens pas souvent.»

L’exposition de Monique Renaud était le prélude à la fête annuelle des membres de l’Association des amis du presbytère. Le président, Larry Rousseau, était présent de même que les membres du conseil d’administration. Le chef Bernard L’Heureux était à l’œuvre en après-midi pour préparer le gueuleton pour le souper avec l’aide de ses cuistots. Il appert que c’était très délicieux.

 

***

             Météo  •  Tourisme

Que pensez-vous de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics ?

C’est un grand pas en avant pour les Autochtones - 23.6%
Je ne pense pas que cela permettra de lutter efficacement contre les discriminations - 25%
J’attends de voir s’il y aura des actions concrètes pour me prononcer - 51.4%

Total des votes: 148